Publié par Louis SLR

LA VOITURE ELECTRIQUE LORS DE LA DEUXIEME GUERRE MONDIALE

Voici un excellent article présentant le marché de la voiture électrique lors de la deuxième guerre mondiale.

S’ils passionnent les foules, comme aujourd’hui les courses de formules 1, les records de vitesse engrangés par les voitures électriques au tournant du XXe siècle n’ont guère d’influence sur le développement du marché de l’automobile. Pour l’aristocratie et la bourgeoisie fortunée qui en sont les premiers clients, la voiture est un instrument de liberté, au service du développement du tourisme. Or, sur longue distance, le moteur thermique reste de très loin supérieur. C’est ce qui explique que, de la Belle Époque aux années 1930, qui voient l’automobile se développer massivement en France, la voiture électrique individuelle ait quasiment disparu.